Heureux comme un arbre

26 Déc 2019 | Respiration

Nous sommes faits de la même substance que les arbres.

Les jungles, les forêts et les arbres sont souvent appelés “poumons de la Terre”. En effet, il existe d’étranges similitudes entre la forme d’un arbre et celle d’un torse humain. Ce n’est pas par hasard si chaque langue dans le monde a tendance à désigner les arbres, métaphoriquement, comme le principal organe respiratoire de la Terre.

D’ailleurs, chaque fois qu’un gouvernement doit nettoyer sa conscience publique après une mauvaise stratégie environnementale, il commence presque toujours par planter des arbres. Car l’arbre en fournissant l’oxygène dont nous avons besoin est un symbole de vie, et illustre parfaitement le lien étroit entre la vie et la respiration.

La Terre ne respire pas uniquement avec les poumons.

Grâce à la photosynthèse, et aussi grâce à la connexion qu’ils établissent entre la terre et le ciel par l’intermédiaire des racines et des feuilles, les arbres sont destinés à l’exercice de la respiration. Et ce plus que toute autre entité organique sur Terre.

Pourtant, il n’y a pas un seul être sur cette planète qui ne respire pas: rien ne peut vivre sans la respiration.

Et pour bien comprendre cela, il faut observer la nature. Et pas seulement celle qui nous entoure mais aussi le système “nature” qui est dans notre corps. 

On peut alors percevoir rapidement que la respiration implique, en plus de nos poumons, deux autres zones anatomiques majeures: l’abdomen et le cerveau. Et en explorant le corps plus profondément,  nous pouvons comprendre que chaque élément constitutif de notre corps participe à cet acte d’expansion et de contraction qu’est la respiration. Chaque acteur fonctionne “en réseau”, en “synergie” avec les autres, et c’est cette synergie globale qui permet à la respiration d’être profonde, complète et efficace.

Être en harmonie

Respirer permet d’oxygéner le sang , de régénérer les organes, et de nous fournir de l’énergie. Cela permet aussi de gérer nos émotions, nos pensées, et d’éliminer le stress.

Respirer nous ramène aussi à cette capacité de présence –  à nous-même et à notre environnement – que nous avons tendance à oublier dans la frénésie du monde moderne

Respirer nous permet d’être en harmonie avec la vie.

Tout comme les arbres.

Inspiré et traduit de Marco Levi, source https://www.wimhofmethod.com/blog/happy-as-a-tree